14/05/2006

 

 

 Un matin de plus, la lumière à nouveau née, une espérance sans cesse renouvelée... Le visage quelque peu malmené par la nuit agitée (cauchemars assez horribles obligent), je me lève et avec moi la première angoisse matinale: sentiment d’être une baleine échouée, lasse, incapable et molle de partout... Habituel, quotidien... Ne pas s’alarmer. Ne pas "nourrir" la pensée... passer outre. Puis arrive au triple galops la culpabilité.

Je n’ai pas à ma plaindre. Il n’y a aucune raison valable. C’est ça la vérité: Passer outre, encore.

Dimanche. Un jour plein de promesses, le "jour du Seigneur".

Le Seigneur... Peut-on espérer qu’Il est? Peut-on se permettre de s’abandonner à la confiance? Au moins s’abandonner à l’idée qu’une présence veille à nos côtés, qu’une présence discrète et accompagnatrice nous suit, nous regarde, et écoute?

Je ne peux me permettre de répondre à cette question.

Mais je dirai simplement qu’espérer n’a, il me semble, jamais tué personne...

Les angoisses au fil des heures s’ajoutent les unes aux autres: être à la hauteur pour la reprise des cours, retrouver les autres, sourire, se taire, se cacher... Tenter de se rendre invisible... Eviter que les regards ne se dirigent sur cette entité qui m’est étrangère, mon corps: ce poids qui souille la perfection qu’il me faut atteindre, pour m’évaporer, enfin.

Les autres...

Un sujet douloureux...

Si seulement ils pouvaient comprendre au premier regard! Si seulement ils pouvaient me laisser, m’oublier, ne plus me toiser avec cet air de mépris que je lis sur leurs petits yeux accusateurs et scrutateurs... J’exagère sûrement, pense t-on. Pourtant, je décèle tout cela en eux avec une si intense certitude!!...

Je reviendrai souvent sur ce sujet.

Même si je encore bien loin de comprendre Sartre, sa (trop) célèbre affirmation "l’Enfer c’est les Autres" me paraît d’une telle justesse, d’une telle réalité, d’une telle actualité aussi, qu’elle en devient mortellement fascinante... Le Huis Clos de mon monde de névrosée d’où émanent tant d’angoisses et de hantise n’a pas tant de différences d’avec celui de son auteur respectif... Suis-je déjà en Enfer?

Culpabilité, encore.

"Non, tu n’es pas en Enfer: c’est toi qui crée l’Enfer autour de toi. C’est toi qui est à l’origine des maux dont souffre le Monde. Tu te crée toi-même ton Huis Clos, tu es l’auteur de tes propres tourments, tu es le Diable, et tu brûle tout ton entourage. Tais toi et fais-toi oublier. Tu n’es et ne seras jamais digne de tout ce que le monde t’a donné."

Voilà ces mots que me murmurent sans cesse la petite voix que j’entends depuis la fin de mon enfance... La petite voix de ce qu’on pourrait appeler l’Ennemi Intérieur ( cf. Amélie Nothomb! ).

Je ne sais pas si cet Ennemi est une sorte de "coach" qui me pousse dans mon ascension vers la Perfection et la Pureté que je recherche, ou bien s’il est celui qui me poussera dans l’"Abîme-Adulte", ou dans un abîme tout court...

Cet étranger m’a déjà convaincue de la véracité de ses dires... Et déjà il m’accompagne.

J’espère que l’issue sera celle qui mène à l’accomplissement parfait de l’être, de l’esprit, celle qui libère du poids de l’animalité humaine...

A très bientôt...

 

 Luciole

13:32 Écrit par Luciole | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

... merci bcp pr ton comm sur mon blog, qui m'a bcp touchée.
tu écris très bien, j'aime beaucoup te lire. et je te comprends tellement. cette phrase de Sartre, je me la répète sans cesse.
je t'embrasse fort, et je te rajoute dans mes liens si tu veux bien?

Écrit par : spleeny | 14/05/2006

merci merci pour ton soutien! J'espère que nous réussirons à atteindre ce que l'on recherche... au quotidien sans jamais perdre espoir! :-)
Oui, bien-sûr, je veux bien que tu me mettes dans tes liens, c'est un honneur même, pour moi qui viens de commencer ce blog! Je me sens un peu débutante! ;-) Merci beaucoup! En ce qui me concerne je me suis permis de t'y mettre directement si tu n'y vois pas d'inconvénients... ;-)
Gros bisous et bon courage pour la suite!
Luciole

Écrit par : Luciole | 14/05/2006

pour espérer.. tu as le droit d'esperer, parce que dieu lui ne nous a jamais laisse... ne t'a jamais laisse.. c'est plutot nous qui le delaissons sans meme s'en rendre compte.. essaie de lui parler.. il te fera du bien de l'interieur..

Écrit par : mesmots | 14/05/2006

kikou cc miss,

merci pour ton comms sur mon blog c gentil..

Je viendrais te soutenir miss ^^, je t'ajoute a mes liens, ca te derange pas?

kISS ET CoURaGe ^^

Pauline..^^

Écrit par : pauline | 14/05/2006

coucou très touchée par ton commentaire ms je suis persuadée que toi aussi tu peux combattre tes TCA et leur dire MERDE !! il faut juste le vouloir très très fort et je suis de tout coeur avec toi... moi aussi, j'ai bcp d'angoisse ac le mde extérieur ms il faut apprendre à l'apprivoiser car il n'est pas comme on se l'imagine ! gros bisous je te mets ds mes liens !!

Écrit par : mélanie | 14/05/2006

pauline c'est avec grand plaisir que j'accepte! Il n'y a pas de problème, au contraire je suis très touchée. Merci! Je ferai de même pour toi d'ailleurs! Si cela te gêne, fais le moi savoir! D'ici là, bonne continuation à toi et et tous.
Luciole.

Écrit par : Luciole | 14/05/2006

Satres ! La doctricne de Sartes est l'existentialisme qui vise a dire que l'on est 100% responsable de ses actes ou alors que c'est seulement de la mauvaise fois. Heum, heum !?

Je culpabilise souvent en pensant à sa doctrine: a tord ou a raison ?! Je l'ignore encore.

Écrit par : brin de reve | 14/05/2006

Bonjour Luciole, J'ai lu Sartre en étant plus jeune, j'ai 45 ans maintenant. Mais, crois-moi,Sartre était loin d'appliquer tout ce qu'il affirmait à lui-même. Le lire trop jeune, comme je l'ai fait, amorce un sentiment d'auto-destruction. Je suis d'ailleurs par la suite passé par deux TS.
La philosophie qui m'a réellement aidée, c'est la philosophie bouddhiste, qui apporte réellement la paix et la quiétude
Je te souhaite sincèrement d'arriver à vaincre toutes tes peurs mais de grâce ne prend pas tous les écrits de Sartre pour évangile
Je place un lien sur mon blog, si tu es d'accord bien sur
Bisous
Chris

Écrit par : Chris | 15/05/2006

*************************** merci pour ton comm sur mon blog, je suis contente de découvrir ton blog, même si lire une âme en peine, une de plus n'est jamais tres réjouissant, au moins on se dit qu'elle se sentira aidée par quelques mots!
alors je reviendrais
bisous

Écrit par : douceestlavie | 15/05/2006

Les commentaires sont fermés.