15/05/2006

A quand la Réponse?

Aujourd'hui, lundi, jour où les résolutions à prendre débutent, jour de renaissance. Il me faut me tenir en laisse.

 

 Les études vont reprendre, le lourd travail demandé aussi, les obsessions et les terreurs ne cesseront pas de me harceler...

 Trouver des chewing-gum sans sucre, absolument, sous peine d'irritabilité, de manque...

 M'enfermer à triple tours dans mon studio, fermer les volets, complètement.

 Ranger, encore et encore mon studio

 Ne pas penser, surtout ne pas penser, pour ne pas s'angoisser davantage...

 En cours, me ranger tout au fond de la salle, me taire, me faire toute petite, invisible.

 Boire, boire, boire, boire jusqu'à en avoir la nausée. Demain il pleuvra encore sur mon âme...

 Oublier que la Mort existe, absolument.

 ...

 Et espérer.

 

La nuit noire et lourde de mon incertitude pèse lourdement en moi. Où est-ce que tout cela va me mener? Comment éclairer ce tunnel dans lequel je me débats comme une forcenée contre des fantômes à demi imaginaires? Comment combler ce vide qui m'aspire...?

 Comment rendre le Monde heureux?

 Comment le sauver de la Mort et de la souffrance?

 

Trop de questions, toujours et encore des questions qui ne me mènent qu'à la haine de ma faiblesse et de mon inaptitude à sauver le Monde, à la culpabilité de me savoir entourée d'une famille aimante, de nourriture, d'aisance, de confort, d'accès à la culture alors que d'autres n'ont accès qu'au néant...

 

 Il va me falloir affronter mon Ennemi Interieur une semaine de plus, et je sais à l'avance ce qu'il va me susurrer au creux de l'âme...

 "bête, grosse, inutile, faignante, laide, qu'est-ce que tu attends pour te bouger enfin, pour te sortir de cet état de baleine échouée? Travaille, bouge, boit, mange encore moins et surtout reste invisible. Les autres n'ont pas besoin d'une larve pour salir leur quotidien de ta stupidité visqueuse..."

 

 Mais toute cette mascarade reste vaine et méprisable: je me plains encore et encore et encore et encore... Culpabilité toujours, toujours toujours...

 Pourquoi faut-il que je me sente de trop à chaque mouvement que j'éxecute?

 Parce que mes mouvements me prouvent tous que je suis impure.

 L'impureté, je ne peux pas me la pardonner.

 Elle est LA faute à ne pas commettre.

 Et pourtant, lorsqu'on est un être humain, comment se défaire totalement de l'impureté?...

 Encore une impasse.

 Je ferme les yeux.

 Ne pas voir.

 Je ne veux pas, ne peux pas admettre que j'arrive encore au pied d'un mur.

 

 Quelqu'un m'a dit un jour que je réfléchissais trop; qu'il me fallait me laisser un peu aller à la vie au jour le jour...

 Mais l'automatisme ne me tente pas, je regrette. Il me faut organiser mon asenscion; il me faut un but, ce but ultime, afin de me sentir satisfaite, comblée: l'esprit roi, la Perfection.

 Certaines personnes trouvent un sens à leur vie en envoyant des avions contre des tours au nom d'une religion, d'autres en collectionnant les conquêtes amoureuses, d'autres encore se consacrent à la réussite, à l'argent, au pouvoir, à la gloire, pour impressionner et rendre jaloux, d'autres encore consacrent leur vie aux pauvres, aux malades, aux opprimés...

 Ne sommes nous donc pas tous fous?

 Ne sommes nous donc pas tous en quête de quelque chose?

 Ne cherchons nous pas tous une raison d'exister? Une raison d'être? 

 

Nietzsche disait: " celui qui a trouver le "pourquoi" de sa vie peut surmonter tous les "comment"."  Mon Dieu qu'il avait raison!

N'avons nous pas hâte enfin de pouvoir s'exclamer: "Je suis né pour...", "Je suis né parce que...", "Je suis fier d'exister parce que..."...????????

 

  Mais...

                      ... A quand la Réponse?

 

 

 

...Merci à toutes pour les commentaires que vous m'avez laissé. C'est impressionnant comme ils font du bien, comme ils laissent la sensation d'être soutenue, accompagnée, encouragée. Je méditerai beaucoup sur certains d'entre eux et tâcherai d'y répondre au fil de mes textes. Un grand, un immense merci à vous. Je vous souhaite de trouver les bonnes réponses à vos interrogations, et surtout de trouver le Bonheur. A très bientôt.

 

 

      Luciole

 

 

 

11:51 Écrit par Luciole | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

Juste merci... ....pas le courage d'en dire plus aujourd'hui....désolée.....merci encore.....courage pour toi ma belle....je revienedrai dès que ça ira mieux...promis....puis je te mets moi aussi dans mes liens ;o)
Bisous
Alexandra

Écrit par : Alexandra | 15/05/2006

pareil tous ce que tu ecris la...telement la meme chose, etre transparente, se taire.. moi aussi je bois des litres et des litres 10 litre en moyenne.
je bois parce que je me sens sale, enfete.

Superbe text...

Bises

Pauline

Écrit par : pauline | 15/05/2006

vivre.. "Quelqu'un m'a dit un jour que je réfléchissais trop" on me l'a dit à moi aussi, mais tu sais on ne choisit pas de naitre comme ca ou qq part d'autre.. on nait.. et puis je sais pas on se bat pour faire de notre mieux tant qu'on est la..

Écrit par : mesmots | 15/05/2006

Merci :) Merci pour ton très beau commentaire sur mon blog Luciole ! Vraiment merci ! :D

Oui, sur cette Terre nous cherchons tous un but. Mais malheureusement nous, nous le cherchons dans le mauvais sens...Dans la destruction...


C'est terrible...Mais comment reculer ? Comment faire autrement ?

C'est si compliqué....


Courage Luciole ! Ne désesperts pas ! :)


BiZzZ !

Écrit par : KriSs | 15/05/2006

coucou tu n'es pas impure, pourquoi dis tu cela? ouvre toi au monde au lieu de t'enfermer, tu verras que tu as plein de belles choses à découvrir, tjs plus qu'en restant dans le noir dans ton studio :-(... apprivoise ce monde, fais le ton monde à toi!
moi aussi, fan des chewing gums sans sucre =)
merci pr ton comm !!
gros bisous

Écrit par : mélanie | 15/05/2006

*************************** TU AS L'air si triste ma belle à travers ce blog
je donnerais n importe quoi pour pouvoir te donner le sourire
tu écris magnifiquement bien, ca se lit sans y penser et on est gagné par l'émotion de ce que tu ressens car tu le communiques par tes mots.
J'espere que toi aussi tu parviendras à trouver des réponses
et à faire taire cette voix démniaque

Écrit par : douceestlavie | 16/05/2006

salut un petit jeu qui, sans doute imaginé par un fin psychologue, donne des >résultats surprenants !
JEU :
Ce jeu ne demande que 3 minutes d'attention . Ca va t'effrayer. La personne qui me la envoyé a dit que son voeu s'est réalisé 10 minutes après l'avoir lu. Mais pas de triche. Ce jeu a un drôle/effrayant dénouement .. Ne lis pas en avance mais fais-le dans l'ordre, point par point. Ca prend env 3 min. et ca vaut la peine. Prends d'abord une feuille et un crayon.

CONSIGNES:
Quand tu choisis les noms, sois sûr que ce sont des personnes que tu
connais
et fais-le d'après ton premier instinc .Descend ligne par ligne. Ne lis pas en dessous, tu gâcheras tout le fun parti
1. Ecris les chiffres de 1 a 11 dans une colone
2. A côté des chiffres 1 et 2, écris 2 nombres aux choix
3. A côté des chiffres 3 et 7,inscrit le nom d'une personne de sexe opposé (noms differents )
Ne regarde pas trop bas ou ca ne marchera pas. Avance point ,par point...
4. Ecris le nom de n'importe qui (par ex.: amis, famille) à côté des chiffres 4, 5 et 6. (noms differents)
Ne triche pas ou tu regretteras
5. Ecris quatre titres de chansons en 8, 9, 10 et 11
6. Finalement, fais un voeu Ici est la clef du jeu

RESULTAT :
1.Tu dois parler de ce jeu à un certain nombre de personnes (le nombre qui est à côté du 2).
2. La personne en place 3 est celle que tu aimes.
3. Celle en place 7 est quelqu'un que tu apprécies beaucoup mais avec qui ça ne marche pas.
4. La personne que tu as mise en 4 est qqn à qui tu tiens vraiment beaucoup .
5.La personne que tu as nommée en place 5 est celle qui te connait très bien
6. La pers. que tu as inscrite en 6 est ta personne porte-bonheur
7. La chanson en 8 est celle qui s'associe avec la personne en 3.
8. Le titre en 9 est la chanson pour la personne en 7
9. La chanson en 10 est celle qui t'en dit le plus sur ton esprit
10. La chanson en 11 est celle qui révèle tes sentiments par rapport à la vie.

Mets cela sur 10 blogs dans l'heure qui suit ta lecture de ce mot. Si tu le fais ton voeu se réalisera. Si tu ne le fais pas, ça deviendra l'inverse ! Sacrément bizarre... Mais ça à l'air de marcher... fais seuleument copier/coller


Écrit par : sandrine | 16/05/2006

Salut
J'aime beaucoup ce que tu écris. Je partage tes réflexions, c'est très vrai, on est tous en quête de quelquechose. Tant qu'il y a de l'espoir, on fonce. Sans trop se poser de questions. Mais quand tu ne trouves plus aucune réponse, l'espoir s'en va et... la peur s'installe.

Quand je vois les gens qui m'entourent, leur quête dépourvue de sens pour moi, je n'attends plus rien de ce monde.

A bientôt et merci



Écrit par : mr hyde | 16/05/2006

Croire en quoi? Chercher quoi? "Ne sommes nous donc pas tous en quête de quelque chose?" J'ai l'impression qu'au fond, on cherche une croyance, quelque chose de fort, à quoi on puisse se raccrocher. Je ne suis pas croyante, mais j'aimerais tellement que ce soit le cas. Etre aveuglément sûre de quelque chose, avoir un pilier, même si c'est bête, même si c'est ridicule, même si ça n'a aucun sens pour d'autres. Histoire de se sentir moins seule, moins perdue, moins abandonnées. Et dans une quête sans objet connu.

Écrit par : Boucle d'Or | 16/05/2006

Petite Luciole, ton témoignage me bouleverse.Je n'ai plus ton âge et je peux comprendre que la vie t'effraye, elle n'est franchement pas facile mais, crois moi,elle vaut la peine d'être vécue.Essaye de trouver chaque jour un point positif,tente peu à peu de te montrer,de rencontrer du monde.Cela prendra du temps mais tu es sur la bonne route, l'univers des blogs te permet déjà de t'exprimer, de trouver du soutien...N'hésite pas à crier ce que tu ressents, cela fait du bien.
Si nos petits mots peuvent te permettre de te sentir mieux, c'est déjà un grand pas d'effectué...
Je t'embrasse tendrement

Écrit par : Eliane | 18/05/2006

Bonjour luciole, Les êtres parfaits n'existent pas tu sais, je ne le suis pas non plus et pourtant je vis bien. L'important, c'est d'essayer de s'accepter et de s'aimer soi-même, ce n'est surement pas facile pour toi, mais un petit pas...puis une autre petit pas.....
Je te souhaite bon courage
Gros bisous
Chris

Écrit par : Chris | 20/05/2006

merci à toutes un grand merci pour tout vos commentaires que je lis et relis, vos mots sont également les miens, tout comme vos maux... nous partageons la souffrance, mais aussi l'espoir et les petites joies, comme des pierres précieuses que la vie sait aussi nous offrir. Vous êtes de ces pierres là. Merci.
Courage à toutes. Encore une fois, votre combat, c'est le mien aussi, je prends les armes à vos côtés.
La vie, j'en suis certaine, en vaut la peine.
Je vous embrasse.
Amicalement,
Luciole

Écrit par : Luciole | 20/05/2006

Les commentaires sont fermés.