26/05/2006

méchanceté

Parfois la méchanceté des gens est inqualifiable tant elle est horrible, pesante, constante. La méchanceté, une bassesse, la pire...

 Dans la rue, dans les cours d'écoles, dans les collèges dans les lycées, dans les endroits publics, jusqu'aux réunions de famille...

 Tout n'est que jugements incessants, tout n'est que vice, mépris, dégoût.

 Tout est prétexte à la méchanceté: une parole, un acte, ou bien une coupe de cheveux, des habits, un corps, un visage...

 En ce qui me concerne, je livre un combat sans merci contre moi-même, et comme si cela ne restait pas suffisant, il faut que je me batte contre les autres.

 Ceux qui se retournent quand je passe sans aucune retenue et se mettent  à ricaner comme des hyènes stupides; ceux qui me calomnient ( les voisins, les villageois...): "elle est anorexique, celle là, 'faut pas l'approcher", "c'est une petite conne qui veut ressembler aux mannequins, elle veut séduire, c'est tout ce qu'elle veut", "pauv' fille"... " si elle allait en Afrique elle saurait ce que c'est d'avoir la vie dure, ce n'est qu'une gosse de riche, trop gâtée"... "c'est une mauvaise fille, elle a le Mal en elle. Les enfants, ne lui parlez pas trop, elle peut vous donner le goût du vice, elle pourrait vous refiler Satan"...

 Il y a ceux qui me jalousent ( surtout "celles"): "j'te jure celle là elle est anorexique je peux pas la saquer... même si je la connais pas, c'est ses os qui me reviennent pas... c'est pas avec sa p'tite gueule d'amour et ses cuisses grosses comme mon petit doigt qu'elle va pouvoir séduire mon mec..." ; "mais nan je suis pas jalouse! je parle tout le temps d'elle en mal mais c'est parce qu'elle est sur la mauvaise voie cette fille. Regarde moi je suis pas mince mais je suis pas si mal dans ma peau que ça... si?" ; "Répète pas que je t'ai demandé ça, Luciole, commen on fait pour devenir anorexique? Allez dis!Allez quoi dis le moi! ... Mais quelle pouffe celle là, elle se croit supérieure ou quoi?"

 

 Je n'affabule pas. Le pire c'est que la méchanceté n'est pas discrète.

Mon Dieu mais laissez moi tranquille... Je ne demande rien moi, je ne fais de mal à personne, à personne!!! Occupez vous de vos gros derrières avant de me critiquer!!!!

 Laissez moi tranquille...

 

 Luciole

 

J'ai été très crue, par les paroles que j'ai utilisées ici: je les replace telles que je les aies entendues ou perçues, tout simplement.

18:08 Écrit par Luciole | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

coucou oui, tu as raison la méchanceté des gens est inqualifiable et trop souvent gratuire, ces gens ne savent rien de ta vie, de tes pbs et ils se permettent de te juger...

ne les écoute pas, surtout pas, ne les laisse pas être les plus forts belle Luciole...

Écrit par : mélanie | 26/05/2006

... Un regard qui s'apesantit un peu trop sur un corps ou bien qui le fuit, une expression d'égarement ou d'affliction muette... Cela peut être blessant, mais ce n'est pas encore de la méchanceté, plutôt de la surprise et de la compassion. Ces moments-là sont durs, mais ne signifient pas une condamnation. Plus durs en revanche, il y a ces réflexions lâchées gratuitement, comme si on n'entendait rien, par des passants anonymes et parfois un peu goguenards... Et parfois, la famille même devient reflet du rejet, de l'horreur, des mots blessants sortent de la bouche d'une mère, des jugements lapidaires sont émis par un grand-père impatient... Des bouches qui se ferment, des amis qui s'éloignent, des paroles oubliées. Un silence lourd, des questions en suspens, des yeux interrogateurs et fuyants. Il faut se dire aussi parfois que les autres ne savent pas comment réagir, qu'ils sont renvoyés à leur propres blessures, qu'ils expriment maladroitement leur impuissance. Mais oui, la méchanceté gratuite existe aussi, malheureusement. Ne te laisse pas atteindre par ce poison hideux, Luciole, cela n'en vaut pas la peine. Raccroche-toi au regard de ceux qui veulent comprendre, laisse les autres et leur besoin de se défouler où ils doivent être : plus bas que terre. Bon courage à toi Luciole, et au plaisir de te relire.

Écrit par : Boucle d'Or | 26/05/2006

(suite) Je viens de lire ton commentaire... Merci beaucoup, moi qui ne pleure plus du tout, j'en ai eu les larmes aux yeux... J'aimerais beaucoup te lire plus souvent (mais ça n'est en aucun cas une exigence, juste un petit cri du coeur). Merci pour tes mots, jolie Luciole.

Écrit par : Boucle d'Or | 26/05/2006

Bonsoir Luciole, Les gens peuvent être effectivement très méchants mais il y en a surement autour de toi qui veulent réellement t'aider, ne t'occupe pas des autres et laisse-toi aider par ceux qui t'apprécie comme tu es. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire mais je te souhaite bon courage et un bon week-end tout de même
Courage petite luciole, tu t'en sortiras
Bisous
Chris

Écrit par : Chris | 26/05/2006

Les commentaires sont fermés.