10/06/2006

Dualité

aujourd'hui, samedi...

 

Après deux longues semaines de travail, (fin d'année oblige), je me sens pleine d'une nouvelle énergie.

Mais d'une double énergie... encore et toujours cette dualité...

 Je ne supporte plus cette horrible réalité, cette entité que je supporte tous les jours et qui m'écrase...

Je ne sais plus laquelle est la meilleure, je ne sais plus laquelle je suis.

J'ai besoin de me sentir fière de moi, dans deux sens: d'où cette double énergie. J'ai besoin de me sentir légère, pure, et inéxistante, ne prenant pas plus de place qu'un fil. Et en même temps, je désire être, je désire m'imposer dans le regard des autres, je désire être respectée, admirée, je voudrais que l'on se dise que je suis Dieu. Je maîtrise ma vie, je maîtrise la nourriture, le travail, le sport, et dans un sens je maîtrise le monde. Je suis la Reine. Et en même temps je ne suis rien.

 Je vis, je m'efface, j'existe, je meurs, je suis la seule et unique de cette planète, je suis invisible et piétinée.

 Je vais continuer sur ce chemin, je satisferai les intentions de mes deux entités "colocataires" en mon esprit, et peut-être atteindrai-je enfin le Sommet.

 Le Sommet de quoi me demandera t-on?

Eh bien le Sommet de l'Impossible, celui vers lequel je me rue depuis 4 ans, celui vers lequel je règnerai en maîtresse, en Déesse, mais ce Sommet où je serai si seule... si seule...

 Je baigne dans un sang qui boue, je me noie dans le mien... Et c'est si bon...!

 

 Je vous laisse en vous embrassant tous!

 

Luciole

12:22 Écrit par Luciole | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |