25/07/2006

retour

Plusieurs mois se sont écoulés...

Beaucoup de doutes...

J'ai passé ces mois à réfléchir, à essayer de comprendre, malgré moi, dans un lieu que certaines d'entre vous connaissent peut-être, ou ont connu.

Pourquoi?

Pourquoi se terrer dans le silence? Pourquoi s'étouffer soi même? Pourquoi ne pas remettre en question son attitude? Pourquoi ne pas mettre notre énergie au service d'une cause plus... altruiste? Où les autres pourraient s'y sentir à l'aise, aimés? Se mettre au service des autres, s'oublier soi même, oublier notre souffrance? Pourquoi se briser les jambes, s'enterrer, et mourir sans jamais avoir pu rendre quelqu'un heureux?

 Il me semble avoir eu une sorte de déclic... Pourquoi ne pas se démarquer en aidant, en aimant, en soutenant les autres? Ainsi ne pas se sacrifier pour soi-même, mais au moins le faire pour les autres!

 Je vous en prie, réfléchissez à cela.

 Je sais que notre quête du silence et du vide ne mène à rien, si ce n'est à la mort.

 Battons nous pour la délivrance.

 

 Luciole, un peu fatiguée mais plus heureuse.

11:06 Écrit par Luciole dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

*************** C'est exact qu'il faut se battre, je suis moi aussi consciente de toute l'énergie que je mets dans cette maladie, de tout le mal que je peux faire
je veux changer et en même temps je veux conserver cette sécurité, car pr moi c'est comme une bouée de secours

Écrit par : douceestlavie | 26/07/2006

pourquoi ? pourquoi ?

pourquoi ?

parce que ...

le silence. par peur.

peur de la réalité.

pourquoi ?

pourquoi ?

POURQUOI ?

parce que ...

Écrit par : lou | 19/08/2006

Les commentaires sont fermés.